L’ostéopathie, pour qui ?

Bébé, Enfant, Sportif, Femme enceinte, Senior :
passez votre souris sur les photos pour découvrir les indications de l’ostéopathie au cas par cas…

 

Pour les bébés

Le recours à l’ostéopathie est particulièrement conseillé si vous êtes dans un des cas suivants :

1. Dans le cas d’une naissance multiple (jumeaux, triplés, etc.)
2. Lorsque l’accouchement a duré plus de 8 heures ou moins de 2 heures
3. Si votre enfant s’est présenté par le siège ou par le front
4. Si votre bébé est prématuré
5. Si le médecin a utilisé des spatules, des ventouses ou des forceps ou s’il y a eu une césarienne
6. Si le cordon s’est enroulé autour du cou du bébé ou s’il y a eu souffrance foetale ou réanimation de votre bébé.
7. Si il y a eu une poussée sur le ventre de la maman lors de l’expulsion

 

Si votre bébé présente un ou plusieurs des signes ci-dessous, alors un traitement ostéopathique est recommandé :

1. Le bébé pleure sans arrêt, il dort très peu, il régurgite, digère mal et est souvent agité après la tétée
2. Il tourne la tête toujours du même côté ou positionne son corps en banane accompagné ou non d’un crane aplati sur un coté
3. Il présente des troubles à répétition de type bronchiolites, respiration bruyante ou otites.

 

Pour les Enfants

L’Ostéopathie est indiquée dans le suivi de croissance, en particulier au début de la puberté pour détecter des troubles posturaux et éviter le développement de scoliose par exemple.

 


Pour les sportifs

L’Ostéopathie est indiquée dans le suivi et l’amélioration des performances, récupération plus rapide après une compétition; et d’ordre plus général pour soulager des douleurs de la pratique des activités sportives.

 

Pour la femme enceinte

L’Ostéopathie est indiquée à partir du 3ème mois de grossesse pour
soulager la future maman des douleurs musculaires, vertébrales que suscite le changement physiologique du corps. Avant l’accouchement, l’Ostéopathie permet de s’assurer que le bassin de la maman est
complètement « libre » pour le passage du bébé. Le traitement Ostéopathique est bien sûr adapté à la grossesse.

 

Pour les séniors

Un suivi régulier en Ostéopathie permet aux seniors un ralentissement du processus de détérioration musculo-squelettique et une amélioration certaine du quotidien.

L’ostéopathie, pour qui ?

Bébé, Enfant, Sportif, Femme enceinte, Senior :
passez votre souris sur les photos pour découvrir les indications de l’ostéopathie au cas par cas…

 

 

Pour les bébés

Le recours à l’ostéopathie est particulièrement conseillé si vous êtes dans un des cas suivants :

1. Dans le cas d’une naissance multiple (jumeaux, triplés, etc.)
2. Lorsque l’accouchement a duré plus de 8 heures ou moins de 2 heures
3. Si votre enfant s’est présenté par le siège ou par le front
4. Si votre bébé est prématuré
5. Si le médecin a utilisé des spatules, des ventouses ou des forceps ou s’il y a eu une césarienne
6. Si le cordon s’est enroulé autour du cou du bébé ou s’il y a eu souffrance foetale ou réanimation de votre bébé.
7. Si il y a eu une poussée sur le ventre de la maman lors de l’expulsion
Si votre bébé présente un ou plusieurs des signes ci-dessous, alors un traitement ostéopathique est recommandé :
1. Le bébé pleure sans arrêt, il dort très peu, il régurgite, digère mal et est souvent agité après la tétée
2. Il tourne la tête toujours du même côté ou positionne son corps en banane accompagné ou non d’un crane aplati sur un coté
3. Il présente des troubles à répétition de type bronchiolites, respiration bruyante ou otites.


 

Pour les Enfants

L’Ostéopathie est indiquée dans le suivi de croissance, en particulier au début de la puberté pour détecter des troubles posturaux et éviter le développement de scoliose par exemple.

 

 

 

Pour les sportifs

L’Ostéopathie est indiquée dans le suivi et l’amélioration des performances,
récupération plus rapide après une compétition; et d’ordre plus général pour soulager des douleurs de la pratique des activités sportives.


Pour la femme enceinte

L’ostéopathie est indiquée à partir du 3ème mois de grossesse pour
soulager la future maman des douleurs musculaires, vertébrales que suscite le changement physiologique du corps. Avant l’accouchement, l’ostéopathie permet de s’assurer que le bassin de la maman est
complètement « libre » pour le passage du bébé. Le traitement ostéopathique est bien sûr adapté à la grossesse.

Pour la femme enceinte

L’Ostéopathie est indiquée à partir du 3ème mois de grossesse pour
soulager la future maman des douleurs musculaires, vertébrales que suscite le changement physiologique du corps. Avant l’accouchement, l’Ostéopathie permet de s’assurer que le bassin de la maman est
complètement « libre » pour le passage du bébé. Le traitement Ostéopathique est bien sûr adapté à la grossesse.

 

 

Pour les séniors

Un suivi régulier en Ostéopathie permet aux seniors un ralentissement du processus de détérioration musculo-squelettique et une amélioration certaine du quotidien.